GDR

Le groupe de recherches "Graphène et Co" : Des Nanostructures 1D aux Matériaux 2D et leurs heterostructures : recherches fondamentales et applications" est à la fois un groupe de recherche national (GDR 3217) et un réseau international de coordination (GDR-I). Ce réseau est la continuation de l’ancienne GDR" Graphène et Nanotubes (GNT) ") qui a été créé par le CNRS en 2009. Son objectif est de relier la recherche sur les matériaux unidimensionnels (nanotubes) et bidimensionnels (graphène, dichlorogénures de métaux de transition, nitrure de bore, ...) et leurs hétérostructures. Cette approche est basée sur la lien étroit au niveau structurel existant entre toutes ces nanostructures. Grâce à une série d’ateliers de réflexion, les "Lavoisier Discussions", les sujets de recherche prioritaires suivants ont été identifiés :

- # Synthèse, Procédures de caractérisation structurelle et modélisation de la croissance
- # Chimie, toxicité et problèmes biologiques
- # Photonique et spinvalleytronique
- # Nanomécanique, nanofluidique, membranes
- # Propriétés émergentes des matériaux 2D et de leurs hétérostructures
- # Du matériau aux dispositifs fonctionnels : applications et valorisation

À l’échelle nationale, le groupe se présente comme centre de recherche sans mur et rassemble plus de 50 équipes de recherche des unités de recherche du CNRS, des universités ou des organismes publics tels que CEA et Onera. Au total, plusieurs centaines de chercheurs et d’ingénieurs permanents sont impliqués. À l’échelle internationale, les partenaires sont des scientifiques de renommée internationale, du Canada, de la Belgique, de la Grèce, de l’Espagne, de l’Allemagne et du Royaume-Uni, qui ont joué, depuis 10 ans, un rôle majeur pour le développement et la fédération de recherches sur les nanotubes, le graphène et les matériaux 2D avec les équipes françaises. De récents partenaires de Russie, de Finlande et du Brésil ont rejoint le partenariat.

L’objectif du GDR et du GDRI « Graphene and co » est d’initier, de pérenniser et de coordonner les activités de recherche sur le graphène et autres matériaux 2D et les nanotubes menés par des laboratoires partenaires sur certains sujets prioritaires.

Les actions fédératives au sein du GDR visent à favoriser les échanges entre scientifiques, partager les connaissances et savoir-faire, faciliter l’accès aux plateformes instrumentales ou techniques, initier des recherches coopératives sur des sujets émergents, former de jeunes chercheurs et enfin diffuser des résultats scientifiques. Le GDR organise des événements tels que des ateliers thématiques ou stratégiques, des conférences internationales et des écoles thématiques. Le GDR organise également des événements de sensibilisation à l’intention des partenaires industriels pour aider à diffuser les résultats, les dispositifs et les processus innovants mis au point par les laboratoires partenaires.

Les membres du conseil d’administration du GDR et du GDR-I contribuent aux comités de grandes conférences telles que les réunions APS ou MRS, les séries de conférences NT et Graphene. Le GDR soutient la participation de jeunes chercheurs à ces événements. Enfin, le GDR organise une assemblée générale annuelle rassemblant l’ensemble de la communauté en vue de partager les résultats récents et de stimuler de nouveaux projets collaboratifs

Comité